Actualités

Publié le Mercredi 23 Decembre 2020


Lutte contre le harcèlement au collège Foch

Après avoir consacré une semaine sur le vivre-ensemble (juste avant les vacances de la Toussaint), M. Alexandre Vermeulen (cadre Educatif) est intervenu dans de nombreuses classes du collège Foch, afin de sensibiliser sur les dangers du harcèlement. En effet, d’après des données nationales, « 10% des collégiens subissent du harcèlement. »
Comme nous l’explique Alexandre Vermeulen, « cette sensibilisation s’est effectuée via un échange avec les élèves et entre élèves, des vidéos, des définitions, des documents iconographiques, des chansons d’artistes engagés. »

Pour les élèves, cette animation permet de mieux comprendre ce phénomène et de savoir faire la différence entre une blague, une moquerie et le harcèlement. La barrière entre ces trois formes est très fine…Alexandre Vermeulen leur explique en disant « quand tu fais une vanne, si celui qui la reçoit ne rigole pas c’est que ce n’était pas une vanne. Mais si tu rigoles quand même, ça ne s’appelle plus une vanne mais se moquer. » (sic Nino Arial – youtubeur)
Cette intervention permet aussi et surtout de « sensibiliser ceux qui assistent à des situations de harcèlement, en osant dire les choses aux camarades. Et quand dire les choses aux élèves ne suffit pas, il faut qu’ils aient le courage d’en parler à un adulte pour défendre une victime qui, elle, ne le fera pas... »

Les élèves sont très réceptifs à ce genre d’intervention participative. Pour Gaël, « il y a une différence entre ne pas aimer et se moquer. Si nous pouvons avoir le droit de ne pas apprécier une personne, nous n’avons pas le droit de se moquer d’un(e) camarade. » Pour aller plus loin, M. Vermeulen rajoute que nous ne pouvons plus entendre dire des jeunes : « C’est bon, c’était juste pour rire ! ».
Pour Lamia, « un harceleur est aussi une personne qui fut harcelée avant, dans le passé. »
Alexandre Vermeulen poursuit en expliquant que « ce genre d’intervention se fait sur 1h30 dans l’idéal. Elles sont utiles car par la suite, des élèves victimes ou qui ont vu des actes pouvant gênés viennent me voir pour en discuter plusieurs jours après. Grâce à cela nous pouvons désamorcer des situations délicates… Ces interventions se font de la 6ème à la 3éme en adaptant le discours selon l’âge des jeunes. Les supports utilisés sont proche d’eux car j’utilise des vidéos de Squeezie, Soprano, le Président E. Macron, Nino Arial… Pour qu’ils comprennent encore mieux le message que nous voulons leur faire passer. »

Durant ces temps forts, des solutions sont données pour échapper au harcèlement : en parler, réagir, informer les adultes et soutenir les élèves qui sont harcelés.

Pratique :
Contacter le 3020 pour toute question relative au harcèlement (numéro national)




O.G.E.C. Saint-Jean / Foch
14 Boulevard Vaugeois
61300 L’Aigle
Téléphone : 02.33.84.11.60 / Fax : 02.33.84.11.69
Courriel : saintjeanfoch61@gmail.com
Mentions légales - Plan du site
Administration (+ Archive ancien cartable numérique)